J'ai testé : le Glowstarter Hydratant Méga Illuminant de Glamglow

mercredi, juillet 05, 2017 2 Commentaires A+ a-


Jeudi dernier, je me suis rendue au Press day d’Ici Paris XL à Bruxelles. De nombreuses marques étaient présentes pour dévoiler leurs nouveaux produits qui sortiront pour la plupart à la rentrée. Parmi elles, Glamglow, la plus hollywoodienne des marques de cosmétiques, présentait son fameux Glowstarter, un soin hydratant méga illuminant. Une petite pépite que je me devais de vous présenter ici puisqu’elle ne quitte désormais plus ma trousse de beauté.

Un soin, trois teintes

Comme dit précédemment, Glowstarter est un soin hydratant illuminant qui promet d’hydrater intensément la peau mais aussi de lui apporter de l’éclat tout en floutant ses imperfections. 

Il se décline en trois teintes : Pearl - un rose/givré nacré, Nude - un nude aux sous-tons rosés et Sun - un bronze nacré. De quoi convenir à toutes les carnations donc. Personnellement, j’ai reçu la teinte Nude et elle me convient parfaitement. Et pourtant, ayant la peau grasse et assez claire, je galère souvent à trouver un highlighter qui me convient. Enfin, qui apporte un effet subtil, un petit peu de lumière au visage sans faire boule à facettes ou effet luisant, vous voyez ?

Le packaging

Niveau packaging rien de bien folichon. Enfin du moins, cela ne change pas beaucoup des pots des masques habituels (comme le Gravity Mud que je vous avais déjà présenté ici il y a quelques mois). Toutefois, il reste sympa. Simple mais efficace et classe. J’aime particulièrement les produits en pot parce qu’avec eux, il n’y a jamais de gaspillage. Pas comme ces crèmes en tube ou en verre dont le quart reste encore à l'intérieur une fois jeté.

La compo


Côté compo, le Glowstarter propose une formule à base de vitamines, d’extraits de plantes, d’acide hyaluronique, d’huile de jojoba, de racine de Teaoxi, de beurre de karité et… de silicones. Comme on pouvait s’en douter. Mais je ne vais pas faire la militante, moi qui possède des tas et des tas de produits bourrés de cochonneries :) 

Deux utilisations pour un teint glowy


Ce concentré de lumière peut s’utiliser de deux manières différentes. Vous pouvez soit l’appliquer comme soin hydratant avant d’appliquer votre fond de teint pour apporter un effet glowy subtil à l’entièreté de votre visage. 
(Glowstarter appliqué sur tout le visage + en petites touches sous l'arcade sourcilière, sur l'arc de cupidon et l'arrête du nez).

Soit, vous l’appliquer par dessus votre maquillage en petites touches sur l’arrête du nez, le haut des pommettes, autour de l’arcade sourcilière, ou encore sur l’arc de cupidon, pour un effet highlighter discret. PS : une mini noisette suffit pour illuminer toutes les zones citées ci-dessus, avec un pot pareil, on en a donc pour des mois et des mois.

Pour ma part, je l’applique en tant qu’enlumineur après avoir hydraté ma peau et m’être maquillée. 
(Glowstarter appliqué sur le haut de la pommette. La photo ne rend pas vraiment justice au produit. Snif. )

L’application

J’applique le Glowstarter au doigt en tapotant délicatement la zone que je souhaite illuminer. L’application est facile, le produit pénètre facilement et surtout, ne colle pas. Plutôt sympa donc pour apporter une petite touche d'éclat vite fait le matin. Franchement, en 15 secondes chrono, c’est plié ! 

Je tiens à préciser que même s’il est indiqué que c’est un soin hydratant, pour moi, cela reste du makeup. Je ne l’applique donc jamais sans avoir mis au préalable ma crème de jour. Après, libre à vous bien entendu. 

L’odeur

L’odeur est vachement sympathique. Comme toutes celles de leurs produits en fait. Certes, bien chimiques, mais sympathiques. 

Entre crème glacée, bonbons, et orangettes (pas douée la fille pour décrire les odeurs), on aurait presque envie de s’en tartiner partout. Bon après, il faut aimer les odeurs sucrées. Si vous détestez cela, clairement, fuyez car elle persiste tout de même un bon moment sur la peau.

Mon verdict


Je l’ai complètement adopté ! Au point d’avoir délaissé l'illuminateur Mary-Lou Manizer de The Balm, mon chouchou depuis plus d’un an déjà. Je trouve que le Glowstarter apporte un glow plus subtil et plus discret. Plus facile à doser aussi. J’aime également le fait qu’il ne rende pas ma peau encore plus grasse qu’elle ne l’est déjà. Je galère déjà bien assez à la matifier !

La texture crème est un grand plus. Elle rend l’application facile et surtout rapide pour les matins pressés. Le Glowstarter dessèche également beaucoup moins la peau que d’autres highlighters en poudre classiques. 

Quant au côté hydratant, oui mais pas assez. C’est très bien qu’il soit hydratant histoire de ne pas dessécher autant que les produits poudre mais bien sûr, il ne remplace en rien une bonne crème de jour. Je vois beaucoup trop de filles sur les réseaux l'appliquer comme base de maquillage, sans rien en dessous.

La tenue est également très bonne. Lorsque je rentre chez moi, le glow est certes un peu moins prononcé qu’au matin mais toujours présent sur les zones appliquées. 

Verdit donc, un gros coup de coeur pour ce produit Glamglow qui apporte un effet glowy discret, longue durée et frais à mon teint sans faire boule à facettes.

Pour celles que cela intéresse, vous pouvez vous le procurer chez Ici Paris XL au prix de 39,90€.

2 commentaires

Commenter
5 juillet 2017 à 18:48 supprimer

Bon c'est officiel , je dois l'acheter !:)
bisou

Répondre
avatar
Tiffany Sales
AUTEUR
5 juillet 2017 à 18:54 supprimer

Franchement, n'hésite pas ! Il est un peu chérot mais très peu de produit suffit pour faire tout le visage ☺️

Répondre
avatar

Si la boite à commentaires ne charge pas, essayez de changer de navigateur. Si votre commentaire met longtemps à charger, essayez de sélectionner dans le menu déroulant : Nom/URL ou Anonyme (et mentionner votre nom/prénom dans votre commentaire).